Suède et France

Pour le nouveau-né

Un enfant né à l’étranger et qui n’a jamais été domicilié en Suède doit dans un premier temps faire une demande d'un « samordningsnummer » auprès de l'ambassade suédoise du pays de naissance avant de pouvoir obtenir son premier passeport suédois. Plusieurs cas de figure sont possibles:

Selon la législation suédoise actuelle, un enfant obtient la nationalité suédoise si l’une des conditions suivantes est remplie :

  • Un enfant né après le 1er avril 2015 obtient automatiquement la nationalité suédoise si l’un des parents est ressortissant suédois que l’enfant soit né en Suède ou à l’étranger.
  • Un enfant né avant le 1er avril 2015 d’un père suédois, non-marié à la mère de l’enfant, reçoit la nationalité si les parents se marient ou s’ils font une demande de citoyenneté suédoise pour l’enfant. Pour plus d’information sur une telle demande, cliquez ici.
  • Un enfant de moins de douze ans adopté par un ressortissant suédois, peut, sous certaines conditions, obtenir automatiquement la nationalité suédoise au moment de l’adoption.

Vous trouverez plus d’information sur la nationalité suédoise sur le site de l’office des migrations et dans la rubrique enregistrer un enfant.