Menu

L’engagement des jeunes pour un meilleur monde au cœur des Semaines du Film Nordique 2019

Les Semaines du Film Nordique ont commencé au Cinéma Renaissance de Rabat le 11 novembre, avant de se déplacer à Casablanca (Fédération des Œuvres Laïques) et à Tanger (Cinéma Rif) les semaines suivantes. Pour 2019, l’engagement des jeunes fut le thème au cœur des projections et activités annexes. À travers la projection de quatre films, chacun d’un pays nordique différent, le public marocain a été invité à ouvrir leur regard sur la culture, les valeurs et les enjeux sociétaux dans les pays nordiques. Les réalisatrices de la comédie-dramatique suédoise « Amateurs » et du documentaire norvégien « Bravehearts » ont réalisé une « Masterclass » pour les étudiants de l’école du journalisme ISIC et l’école des métiers audiovisuelles ISMAC. Il y avait également une conférence-débat à l’ISIC modérée par le réalisateur maroco-norvégien Nour-Eddine Lakhmari qui, entre autres, a mis en lumière les défis divers auxquels les jeunes font face aujourd'hui et les différentes manières par lesquelles ils pourront faire entendre leur voix. Un message fondamental qui en ressortait fut : « Osez prendre des risques et ayez confiance en vos rêves » Les étudiants ont activement contribué au débat avec de nombreuses interventions et questions.

L'édition de cette année comprenait quatre films portant sur divers aspects de l'engagement des jeunes à travers des histoires d'amitié, d'amour, d'identité et de relations. "The day will Come" (Danemark), « Amateurs » (Suède), « Bravehearts » (Norvège) et « Aurora » (Finlande) ont provoqué à la fois des éclats de rire et de larmes, tout en ouvrant la voie à la réflexion et à la discussion entre le public et les réalisatrices présentes. Le film suédois « Amateurs », réalisé par Gabriela Pichler, dresse le portrait d’une petite ville suédoise en panne économique dont les autorités cherchent à obtenir l’implantation d’une grande chaîne afin de créer des emplois et une nouvelle confiance dans l’avenir. Des adolescentes sont mobilisées dans le tournage d’un film publicitaire pour vanter les avantages de la ville, or ces derniers mettent en avant des toutes autres facettes de la ville et de ses habitants que celles attendues. Le sujet interrogé à travers cette œuvre est celui de comment, par qui et dans quel but est formée l’identité d’un endroit.

Pichler et le cinématographe Johan Lundborg ont assisté à la séance et répondu aux nombreuses questions des spectateurs par après. Neuf langues différentes et des personnages de différentes cultures et couches sociales, tous joués par des acteurs non-professionnels, figuraient dans le film, tout comme un microcosme de la diversité de la société suédoise actuelle. Il semblait avoir une forte résonance chez le public.

Concours de production médiatique

Un concours de production médiatique destiné aux étudiants d’ISIC a été organisé. Une catégorie en langue française et une autre en langue arabe sur le thème « Ma vision d’un monde meilleur ». Une salve d’applaudissement a éclaté dans l'amphithéâtre lorsque l'Ambassadeur de Suède, Niklas Kebbon, a présenté les deux vainqueurs Lamia Faraji et Ahmed Moustad. Grâce aux soutiens des ambassades nordiques, le Conseil nordique des ministres et l’UNESCO, les deux lauréats partiront en voyage d'étude en Suède au début de l'année prochaine pour visiter l’école du journalisme Fojo à Kalmar, dans le sud de la Suède avec laquelle l’Université d'ISIC collabore.

Conférence-débat à Rabat : L’Engagement des Jeunes pour un Monde meilleur

Un débat sur le thème de l'engagement des jeunes pour un monde meilleur a été organisé à l’ISIC avec le réalisateur maroco-norvégien Nour Eddine Lakhmari comme modérateur. Des jeunes nordiques et marocains ont constitué un panel dynamique pour témoigner de leurs expériences et point de vue différentes sur le sujet. Il y avait La représentante de l’ONU jeunesse Finlande Salla Kettunen et la réalisatrice norvégienne Kari Anne Moe l'entrepreneur danois Oliver Martinsens (DK), du côté nordique, et l'écrivaine Sonia Terrab l'entrepreneur Hatim El Otmani et de l'artiste Soukaïna Aziz El Idrissi du côté marocain. L’audience a été très enthousiaste et de nombreux étudiants ont partagé leurs propres réflexions sur la voie à suivre pour un avenir meilleur. Le côté marocain a souligné l’importance de faire participer les jeunes à la vie politique, dont le taux de participation aux élections nationales est extrêmement bas. Le côté nordique a soulevé le potentiel considérable des jeunes de faire entendre leur voix à travers des médias sociaux. Pour conclure, les panelistes ont transmis un message clair aux jeunes - Osez prendre des risques et ayez confiance en vos rêves !

 

Masterclass à ISIC - Échanges entre cinéastes professionnels et jeunes aspirantes du cinéma

Trois des professionnels du cinéma nordique invités pour l’occasion, Gabriela Pichler, Johan Lundborg et Kari Anne Moe, ont partagé des extraits de leurs films et leur visions professionnelles avec un groupe d'une cinquantaine d'étudiants en journalisme et en cinématographique. Ils ont abordé leurs propres expériences quant à la réalisation de films et à l'industrie du cinéma. La discussion a notamment porté sur la manière d’identifier une idée dans laquelle l’on s’investit et l’importance d’une vision solide à laquelle rester fidèle dans un secteur difficile et incertain.

Vu la faculté du film à ouvrir de nouvelles voies au débat et aux changements sociaux, Gabriela, Johan et Kari Anne ont fourni de nombreux conseils pour la réalisation des films et pour faire entendre leurs voix sur les sujets qui les intéressent.

 

Un grand merci au public de Rabat, Casablanca et Tanger qui ont visité les salles de cinéma et qui ont participé à la conversation sur l’engagement de la jeunesse pour un monde meilleur ! Nous voudrions également adresser un grand merci au Conseil des ministres des pays nordiques et à l’Institut Suédois pour leur soutien, ainsi qu’à l’ISIC et l’ISMAC

 

Suivez-nous sur Facebook et Twitter SwedeninMA pour trouver plus d’information sur les évènements culturelles que nous organisons !

Dernière mise à jour 04 déc. 2019, 11.29