La Suède a un nouveau gouvernement après quatre mois d’attente !

22 janv. 2019

La Suède a eu un nouveau gouvernement le lundi 21 janvier 2019. Depuis les résultats des élections du 9 septembre 2018, la Suède a pris plus de quatre mois avant d'avoir son nouveau gouvernement après diverses tentatives d’alliance entre les parties qui composent le Parlement suédois (le « Riksdag »). Finalement le gouvernement sortant (Sociaux-démocrates et les verts) va rester à la commande du pays avec quelques changements.

La Suède a eu un nouveau gouvernement le lundi 21 janvier 2019. Depuis les résultats des élections du 9 septembre 2018, la Suède a pris plus de quatre mois avant d’avoir son nouveau gouvernement après diverses tentatives d’alliance entre les parties qui composent le Parlement suédois (le « Riksdag »). Finalement le gouvernement sortant (Sociaux-démocrates et les verts va rester à la commande du pays avec quelques changements.

 Le premier ministre Stefan Löfven a présenté les 22 membres de son gouvernement issu du parti socio-démocrate et des verts. La plupart des ministres restent à leurs postes, néanmoins on note l’arrivé de six nouveaux ministres. La parité entre les hommes et les femmes a été respectée comme pour le précédent gouvernement, en effet il y’a 12 femmes et 11 hommes.  

Le déblocage de la situation politique en Suède avec le maintien du gouvernement de Stefan Löfven est le résultat de « l’accord de janvier » entre les partis social-démocrate et les verts d’une part et le parti du centre et les libéraux d’autre part. Cet accord est axé sur 73 points auxquelles les quatre partis se sont mis d’accord et qui vont être le cap du nouveau gouvernement. Le maintien du premier ministre se justifie par l’accord entre ces quatre partis qui sont issu de bloc politiques qui se sont opposés au cours des législatures passées Il ya un nouveau clivage politique avec une recomposition des alliances traditionelles s part Les partis Rouge-Verts (S, V, MP) et d’autre part l’Alliance du Centre Droit (M, C, L, KD). Ce changement historique s’explique par la volonté des partis qui ont négocié « l’accord de janvier » d’exclure la possibilité pour les Démocrates de Suède (Sverigedemokraterna) d’influencer la politique gouvernementale.

 Le premier ministre a été reconduit à la tête du gouvernement le 18 janvier 2019 par le Parlementent suédois après 131 jour d’attente avec 115 oui, 153 non et 77 non votants. Le parlement suédois applique le principe du parlementarisme négatif, ce qui veut dire que la confiance du parlement est accordée en défaut d’une majorité de votes négatifs vis-à-vis du premier ministre et son gouvernement.

Vous pouvez retrouver la liste du nouveau gouvernement sur le site du gouvernement  

 

 

Dernière mise à jour 22 janv. 2019, 17.11