La politique étrangère féministe de la Suède

En octobre 2014, la Suède a été le premier pays au monde à lancer une politique étrangère féministe. Cette initiative implique que nous intégrons, de manière systématique, une perspective de genre à l’ensemble de l’agenda politique.

La politique étrangère féministe commence et finit dans la réalité. Elle se base sur des faits et statistiques de la vie quotidienne de femmes et filles, visant ainsi à apporter des résultats qui peuvent changer la vie des gens.

Le gouvernement suédois a rédigé un manuel expliquant cette politique, avec un ensemble de méthodes et d’expériences pouvant servir d’exemples et de source d’inspiration. Le manuel décrit également les premières années de la mise en œuvre de la politique étrangère féministe, répondant ainsi à l’intérêt considérable porté à cette politique sur le plan national comme international.

Le manuel de la politique étrangère féministe suédoise existe maintenant en français – lisez le ici.

Ci-dessous vous trouverez également deux vidéos ; un interview avec ambassadeur Håkan Åkesson, qui parle de cette politique avec Sara Brandt-Hansen, Conseillère de presse à l’ambassade, et une discussion entre quatre étudiants du programme master sur les droits humains de Sciences po, qui nous partagent leurs expériences et témoignent de la situation dans leurs pays respectifs ; Indonésie, Roumanie, Mexique et France.

Dernière mise à jour 29 avr. 2021, 15.04